Location de kayaks

Les conseils de Yakavélo pour débuter en kayak

Vos fesses doivent être complètement enfoncées dans l’emplacement qui y est réservé et vos jambes doivent être légèrement pliées. Dans le kayak, vous devez profiter des repose-pieds coupés dans le plastique du bateau. Une fois les pieds calés, écartez les jambes pour qu’elles reposent sur la structure du kayak. Elles ne doivent pas former un angle droit ni être complètement allongées.

Gardez le dos droit quand vous êtes dans le kayak. Contrairement ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas vos bras qui fournissent la force dont vous avez besoin pour avancer, mais bien votre cœur. Vos bras ne doivent pas être sollicités à l’extrême.

Vous devez tenir votre pagaie de façon à ce que vos mains soient placées sur une longueur un peu plus large que vos épaules. Vos coudes doivent être maintenus hauts et droits.

Entrer et sortir du kayak peut parfois être un peu difficile. La majorité des chavirages se produisent à ce moment-là. Pour éviter de tomber à l’eau, prenez le temps d’entrer et de sortir du kayak. Idéalement, vous placez votre pagaie sur le bateau, juste devant l’emplacement où vous serez assis. Cela vous aidera non seulement à équilibrer le kayak à l’entrée et à la sortie, mais vous assurera également de ne pas quitter la zone en laissant votre pagaie sur la berge. Croyez-nous, cela arrive parfois.

Placez la pale de la pagaie dans l’eau près de vos orteils et ramenez-là parallèlement au bateau jusqu’à l’endroit où se trouve votre hanche. Vous soulevez alors la pagaie et répétez le même mouvement du côté opposé.

La force que vous mettez de chaque côté doit être semblable. Cela vous aidera à avancer en ligne droite même si c’est toujours compliqué au départ. Concentrez-vous sur un point du paysage devant vous et pagayez dans sa direction.

Le tracé d’une course de kayak forme généralement une boucle autour de plusieurs bouées. Savoir bien manœuvrer pour les contourner est donc essentiel. Un bon coup de pagaie est le moyen le plus efficace de faire tourner le bateau. Pour y parvenir, vous devez plonger votre pagaie plus loin que le coup de base. L’énergie sera alors exercée d’un côté du bateau, ce qui entraînera sa rotation.

A lire également